A TOUSSUS-LE-NOBLE LE LOISIR PÈSE SON POIDS !

QUELQUES CHIFFRES

50 % de vols de loisir - 30 % d'écoles de formation (pilotes professionnels et amateurs) - 10 % d'hélicoptères (formation et loisir) - 10 % de vols d'affaires

2008 : 115 627 mouvements

2018 : 112 345 mouvements

2019 : 135 087 mouvements

PLAFOND RÉGLEMENTAIRE :

Orly : 220 000 mouvements

Toussus-le-Noble (4ème aéroport de France !) : 180 000 mouvements


EN D'AUTRES MOTS, CE SONT QUELQUES 1000 PILOTES QUI VIREVOLTENT AU-DESSUS DES HABITATIONS DE 116 000 RIVERAINS


TOUS LES AVIONS NE SE VALENT PAS

L'aérodrome de Toussus-le-Noble est doté d'environ 300 avions (dont 116 sont classés de A à D en fonction des nuisances sonores qu'ils génèrent, la note A étant attribuée aux avions les moins bruyants). 

A l'heure actuelle, sur ces 300 avions on dénombre 30 avions classés A, et 3 avions électriques.

QUELQUES DATES...

1973 - Sous la pression des riverains, un plafond réglementaire de 180 000 mouvements est instauré

2000 - La DGAC modifie la définition du mouvement pour les avions en tour de piste (sur les tours de piste, les pilotes s'entraînent à atterrir et décoller plusieurs fois successivement). Voici ce que cela donne :

Ancienne définition : 4 tours de piste = 8 mouvements

Nouvelle définition : 4 tours de piste = ... 5 mouvements.............

Flashback en 2012 ! Dans le rapport de la CCE du 18 septembre 2012, la DGAC nous explique...

« selon les nouvelles normes, les 180.000 mouvements de 1973 équivalent à 144.000 mouvements aujourd’hui. »

CONCLUSION : LA LIMITE RÉGLEMENTAIRE DU PLAFOND S'EN RETROUVE ARTIFICIELLEMENT AUGMENTÉE ! 

D'après nos estimations, nous devrions déjà avoir atteint le plafond réglementaire « ancienne définition ». 

SECURITY FIRST ! OU PAS...

En 2016, l'étude CCI (Chambres de Commerce et d'Industrie) de Versailles alertait déjà sur un trafic trop important à Toussus-le-Noble, empêchant le bon contrôle aérien.

Et oui ! En conséquence, à Toussus-le-Noble la tour de contrôle reste vide un à deux jours par semaine ! Les vols, eux, continuent. On fait confiance aux pilotes pour voler sans encombre même en cas de très fort trafic. 

Alors si on résume : pas de contrôleurs aériens un à deux jours par semaine, et toujours plus d'avions et d'hélicoptères les uns derrière les autres au-dessus de nos habitations et des écoles de nos enfants. 

VERS UNE EXPLOSION DU TRAFIC ?

Comme vous l'avez lu, il y a encore de la marge avant d'atteindre le plafond réglementaire « nouvelle définition » ...

Cela tombe bien, AstonFly prévoit d'augmenter son activité de 50% d'ici fin 2021 ! Comme vous l'avez sûrement entendu, AstonFly est doté d'avions puissants, et surtout très bruyants. 

Lien vers la vidéo BFMTV

ON NOTERA AINSI QUE LES ACCIDENTS DE PETITS AVIONS NE SONT PAS RARES

Le dernier n'était pas plus tard qu'avril dernier en Seine-et-Marne. 

Fort heureusement, le dernier dans notre vallée remonte à 2004, à Dampierre-en-Yvelines à seulement 50 m d'habitations... 

L'augmentation dérégulée du trafic amplifie bien évidemment les risques.

Faut-il un accident majeur sur une école, une clinique, un laboratoire ou une maison pour l'on prenne conscience du danger que l'on nous fait courir ?

L'ESSENCE PLOMBÉE pour les petits avions ÇA COÛTE CHER, LES NUISANCES SONORES AUSSI !

Le coût des nuisances sonores en France a été estimé à 57 milliards d'euros par le Conseil National du Bruit et l'ADEME. 

En savoir plus

POURQUOI MON HABITATION EST-ELLE DANS ZONE CLASSÉE « CALME » ? 

L'ARNAQUE DES NUISANCES SONORES TRIPLEMENT MOYENNÉES

MESURE MOYENNEE DU BRUIT

Les indicateurs existants pour rendre compte du bruit sont adaptés à des bruits continus (routes, autoroutes, gros avions, ...), mais ne reflètent en rien les bruits fortement hachés (comme les hélices d'avions ou d'hélicoptères). 

En clair, si le bruit mesuré des avions légers n'est pas si élevé, il tape sur le système car il est haché. 

Un son a une composition spectrale variée. Pour autant, un sonomètre ne prendra pas en compte les fortes amplitudes d'un bruit d'hélices, il moyennera la signature sonore du bruit. Les variations d'amplitude, qui pourtant font qu'un son peut-être dérangeant ou agressif, ne sont pas mesurées. 

MOYENNÉES À LA JOURNÉE...

Sur une journée le bruit n'est pas continu: on peut avoir des périodes de silence, entrecoupées de périodes de bruit. Or notre cerveau va retenir le nombre d'évènements bruyants et non une moyenne de bruit sur la journée. 

Même si le niveau moyen de bruit sur une journée n'est pas spécialement important, il peut être ponctuellement insoutenable.

MOYENNÉES SUR L'ANNÉE...

L'activité de l'aérodrome est très saisonnière, avec peu d'avions en hiver et beaucoup au printemps. Or les indicateurs de bruit sont calculés sur une année, et ne sont donc pas représentatifs.

Il est grand temps d'avoir des indicateurs reflétant la gêne réelle !

HALTE AUX BRUITS QUI COURENT !

Le livret

ANALYSE DE LA PÉTITION

Je subis, tu subis, il subit, nous subissons, ... 

Je craque, tu craques, il craque, nous craquons, ...

Lisez-vous